Partie 1 : Souveraineté de StarkNet : une proposition de décentralisation
0x568B
July 13th, 2022

Initialement publié en anglais par StarkWare le 13 juillet, 2022.

TL;DR

  • La décentralisation de StarkNet implique un token natif et une nouvelle fondation.
  • Le token StarkNet est utilisé pour la gouvernance comme moyen de paiement du réseau et actif de staking.
  • Dix milliards de tokens ont été mint et leur attribution a commencé.
  • La Fondation StarkNet est en cours de création, elle aura pour mission de maintenir StarkNet en tant que bien public.

StarkNet est un validity rollup Layer 2 (L2) permissionless et décentralisé, construit pour permettre de scale Ethereum via des protocoles cryptographiques appelés STARKs, sans compromettre les principes fondamentaux d’Ethereum, la décentralisation, la transparence, l’inclusivité et la sécurité.

L’Alpha de StarkNet a été lancé sur Mainnet en novembre 2021. En moins d’un an, un écosystème est en train de se former, avec des dizaines d’équipes à travers le monde qui y travaillent. Il est maintenant temps de faire avancer la décentralisation du réseau, afin qu’il atteigne la vivacité, la résistance à la censure, la transparence et l’inclusivité exigées d’un L2 sur Ethereum.

La décentralisation signifie que le fonctionnement et l’évolution du réseau ne dépend pas d’une seule entité, y compris StarkWare. Un mécanisme permissionless proof-of-stake d’élection de leader on-chain et des frais de transaction, en utilisant un token natif, permettra au réseau de fonctionner de manière fiable comme un L2 sur Ethereum, même si StarkWare cesse d’exister. Les décisions concernant la maintenance continue de StarkNet passeront de StarkWare à la communauté. Un token et une fondation StarkNet seront des éléments clés de cet effort.

Cet article, est le premier de trois publiés simultanément, résumant le parcours de StarkNet jusqu’à présent et présente le StarkNet Token et la Fondation StarkNet. L’article suivant traite du modèle de gouvernance de StarkNet et le troisième se concentre sur le modèle du token de StarkNet.

Nous remercions les supporters de StarkNet suivants (par ordre alphabétique) pour leurs commentaires sur une ébauche de ces articles : Guily_Gioza (Topology), Itamar Lesuisse (Argent), Jonas Nelle (Pontis), Martin Triay (OpenZeppelin), Polynya, Sylve Chevet (Briq), et Tomasz Stańczak (Nethermind).

L’histoire jusqu’à présent

StarkNet est construit à partir de la cryptographie et d’un écosystème ouvert. La cryptographie est STARKs. Ce sont des protocoles basés sur les mathématiques qui scale Ethereum par des ordres de grandeur. Ils ne nécessitent aucune configuration fiable, sont sécurisés post-quantique et peuvent être déployés succinctement à n’importe quelle échelle. L’écosystème est composé de développeurs de base qui ont voulu pendant des années construire une infrastructure et des outils pour scale la technologie blockchain, ainsi que des domaines d’application nouveaux et créatifs qui deviennent possibles lorsque la puissance de calcul d’Ethereum est élargie.

StarkNet donne à tous les développeurs et utilisateurs l’accès à la scalabilité et les avantages de sécurité des STARKs, dans le but de scale Ethereum tout en maintenant les valeurs fondamentales de Ethereum. Les STARKs ont été inventés par les co-fondateurs de StarkWare, qui les ont d’abord utilisés pour construire la solution de scaling StarkEx pour des clients. Par la suite, StarkWare et d’autres équipes de développeurs (collectivement les “principaux contributeurs“) ont construit StarkNet, une infrastructure publique, décentralisée et permissionless , pour garantir l’accessibilité permanente de ces technologies de scaling.

Le lancement de StarkNet Alpha il y a près d’un an a suscité l’émergence d’un écosystème plus vaste qui s’est engagé à construire et à entretenir StarkNet. Il y a de nombreuses équipes de développeurs dans le monde entier qui construisent son infrastructure de base, ainsi que de nouvelles applications.

La voie de la décentralisation

La technologie STARK est mature et sûre, mais StarkNet n’a pas atteint le statut de bien public comme Ethereum ou Internet. Pour que StarkNet atteigne cet objectif, sa gouvernance, son fonctionnement et son développement doivent continuer à se décentraliser. Cela sera facilité par deux mécanismes : la Fondation StarkNet et le StarkNet Token.

Fondation

En tant qu’organisme à but non lucratif, la Fondation aura pour mission de maintenir StarkNet comme un bien public – un bien ou un service mis à la disposition de tous les membres de la société. StarkNet est une infrastructure permissionless qui devrait être accessible à tous. Elle doit être bien entretenu pour être sûr et efficace à l’usage du public. Elle ne doit pas non plus faire de discrimination entre les utilisateurs.

La Fondation sera financée par une subvention unique en StarkNet Tokens. Il favorisera l’élaboration de mécanismes ascendants pour la prise de décisions communautaires sur des questions technologiques essentielles, comme la mise à jour des protocoles, le règlement des différends et le financement des biens publics.

Tokens

Le token StarkNet est nécessaire pour faire fonctionner l’écosystème, le maintenir et le sécuriser, décider de ses valeurs et de ses objectifs stratégiques et diriger son évolution. Ce token sera nécessaire pour :

  • la gouvernance
  • le paiement des frais de transaction sur StarkNet
  • la participation au mécanisme de consensus de StarkNet.

Nous avons mint une première dizaine de milliards de tokens qui sont alloués aux principaux contributeurs de l’écosystème StarkNet, y compris StarkWare et les investisseurs de StarkWare, aux partenaires développeurs de logiciels StarkNet et à la Fondation. Bientôt (objectif: septembre 2022) le token ira sur Ethereum en tant que jeton ERC-20 et sera demandé pour utilisation dans la gouvernance et le vote sur les mises à niveau du réseau. Plus tard, les frais StarkNet ne seront payés que sur ce token, tout en garantissant une bonne expérience utilisateur aux utilisateurs intéressés à payer leurs frais en ETH. Plus tard encore, le mint automatique des tokens StarkNet supplémentaires commencera (c’est-à-dire que le nombre de token en circulation sera supérieur à dix milliards).

Le modèle StarkNet Token met l’accent sur la rémunération des développeurs pour leur travail. Une partie des frais de mint et de transaction – frais estimé pour l’utilisation de StarkNet – sera versée aux développeurs de l’infrastructure de base et aux développeurs de smart contract pour le travail qu’ils ont accompli pour concevoir et lancer le protocole, en plus de rémunérer les opérateurs de StarkNet pour le travail qu’ils ont accompli pour le faire fonctionner.

La raison d’être d’un nouveau token StarkNet dédié est expliquée dans notre deuxième article, et les principes de conception et d’attribution initiale des tokens StarkNet sont discutés dans le troisième article.

Traduction faite par @cleminso

Arweave TX
IPxSkjeBIFlOWrVMlLi9d0jhIiX5onazNDX3radHau4
Ethereum Address
0x568B12eBBE85521D2cd8a2C9B7a8EF3f48aa2d66
Content Digest
KhGzQOBvJmj9AAmgGiwpMlqg1GGTlNV8IbxtsqLccCc